Partenariat mondial sur les sols
 

Pilier 5: Harmonisation des méthodes, mesures et indicateurs pour la gestion durable et la protection des ressources en sols

©FAO/Simon MainaAlors que la disponibilité des données et l’information sur les sols sont traitées au Pilier 4 il convient de souligner que les informations sur les sols doivent d'abord être recueillies d'une manière harmonisée ; sans quoi, on risque de ne pouvoir partager et unir les expériences.

Il est fondamental, par exemple, d’utiliser l'information sur les sols pour élaborer les politiques et créer des systèmes d'observation. L'harmonisation et l'élaboration de lignes directrices et normes ne devraient pas être un objectif en soi du Partenariat. La standardisation implique toujours un coût pour les différentes parties prenantes et donc une analyse coût / bénéfice claire doit être fournie pour justifier toutes les activités de standardisation. De nombreuses normes pour les mesures et observations du sol, la collecte et la gestion des données existent. Le PMS va agir pour associer et faciliter un partenariat entre les différents acteurs afin de développer des synergies et des économies pour tous les partenaires.

Le pilier 5 fournit les mécanismes visant à développer et échanger des informations harmonisées sur les sols qui soient cohérentes et comparables partout dans le monde. Il s'agit de données d’observation et de description de profils de sols, de données analytiques de terrain et de laboratoire ainsi que de produits dérivés tels que des cartes numériques des sols et d’estimations de propriété du sol, et des informations interprétées qui se basent sur un ensemble d'indicateurs représentatifs et acceptés. Ainsi, le pilier 5 est un fondement de base du pilier 4, et un mécanisme de facilitation pour tous les piliers du GSP qui utilisent l'information sur les sols.

Le plan d'action du pilier 5 a été élaboré par un groupe de travail international composé d'experts en matière de collecte, traitement, échange et interprétation des données. Un projet de plan a été discuté lors d'un atelier qui s’est tenu à Rome du 18 au 19 Février 2014, révisé et transmis à une de nombreux experts mondiaux pour son examen (mars 2014).

Le groupe de travail a travaillé très dur pour produire un projet final de plan d'action présenté à la seconde séance de travail du Groupe technique intergouvernemental sur les sols (ITPS) qui s'est tenue du 7 au 11 Avril 2014. A la suite d'un processus très dynamique au cours duquel les recommandations ont été incluses, le plan d'action a été examiné et approuvé par l'ITPS. Ce plan d'action sera soumis à la prochaine Assemblée plénière du GSP (22-24 Juillet 2014) pour son approbation finale. Une fois approuvés, les plans de mise en œuvre au niveau régional seront élaborés afin d'être graduellement transformés en actions.

Plan d'action