FAO.org

Accueil > Action mondiale en faveur des services de pollinisation pour une agriculture durable, lancée par la FAO
Action mondiale en faveur des services de pollinisation pour une agriculture durable, lancée par la FAO

Pollinisation et moyens d'existence des populations

La pollinisation est un processus fondamental dans les écosystèmes terrestres naturels et gérés par l'homme. Elle contribue de manière essentielle à la production alimentaire et aux moyens d'existence et établit un lien direct entre les écosystèmes sauvages et les systèmes de production agricole. La très grande majorité des espèces de plantes à fleurs ne produisent des graines que si des animaux pollinisateurs transportent du pollen des anthères aux stigmates des fleurs. Sans ce service, de nombreuses espèces interdépendantes et de nombreux processus fonctionnant au sein d'un même écosystème disparaîtraient.

Pour approfondir

Plus nous en savons sur les pollinisateurs, les services de pollinisation des plantes et les interactions entre les écosystèmes agricoles et la gestion de la pollinisation, mieux nous comprendrons de quelle manière assurer leur conservation et leur gestion, dans le but de maintenir la biodiversité, d'assurer la bonne santé de l'écosystème et d'améliorer les moyens d'existence des populations. Surveiller le déclin des pollinisateurs, surveiller les déficits de pollinisateurs, évaluer les données socioéconomiques, identifier les pollinisateurs et comprendre les interactions entre les plantes et les pollinisateurs permet d'élargir notre base de connaissances.

Les pollinisateurs sauvages et domestiques ont besoin d'un habitat et de ressources alimentaires pour survivre. La perte de ces deux éléments – à l'intérieur et autour des écosystèmes agricoles – met en danger la production agricole. Des agriculteurs ont identifié et testé des pratiques de gestion permettant d'assurer la conservation et la gestion des populations de pollinisateurs sauvages. Non seulement ces pratiques renforcent les services de pollinisation rendus par les écosystèmes, mais elles contribuent également, entre autres, à la diversité des cultures (biodiversité), à la bonne santé des sols et à la diminution de l'utilisation de pesticides.

Renforcer les capacités de personnes issues de secteurs  différents est important pour sensibiliser au problème de la pollinisation, mais également pour diffuser une information de nature technique sur les pollinisateurs et sur le rôle de la pollinisation animale dans la production agricole. Renforcer les capacités par la formation de populations cibles variées (agriculteurs, groupes d'agriculteurs, vulgarisateurs ou établissements d'enseignement, par exemple) apporte une connaissance de différents aspects de ce problème, améliore les capacités techniques nationales (les connaissances en taxinomie, par exemple) et permet de créer des réseaux d'experts.

Près de 80 pour cent de toutes les espèces de plantes à fleurs sont adaptées à la pollinisation par des animaux, pour la plupart des insectes. Près de 35 pour cent de la production agricole mondiale dépend de ces pollinisateurs, qui améliorent les rendements de 87 des plantes vivrières les plus cultivées dans le monde. Par conséquent, la pollinisation contribue de manière essentielle à la production agricole et il est essentiel que chacun prenne conscience de ce service écosystémique essentiel – l'opinion publique, notamment les écoliers et les agriculteurs, mais également les décideurs aux niveaux local, national ou international.