Suivi national des forêts

La FAO en première ligne du suivi des forêts et des écosystèmes

Face à l’urgence climatique, les pays intensifient les mesures pour contenir l'élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels - un objectif établi par l’Accord de Paris de 2015. Éradiquer la déforestation et la dégradation des forêts, et restaurer les écosystèmes dégradés constituent des solutions essentielles au changement climatique axées sur la nature. Les politiques et mesures favorables aux forêts ont aussi de nombreux avantages sans lien avec le carbone, concernant la sécurité alimentaire, la réduction de la pauvreté, la santé, la biodiversité renforcée, la gouvernance améliorée et la protection d’autres services environnementaux vitaux.

Les leviers de la déforestation et la dégradation des forêts sont nombreux, mais une technologie innovante et des capacités renforcées font la différence pour suivre les changements de l’utilisation des terres et du couvert forestier. Le suivi national des forêts génère de l’information transparente et exacte sur l’état et les tendances des forêts et de l’occupation des terres des pays, ce qui est fondamental pour atteindre les objectifs climatiques mondiaux et pour la prise de décisions informées en lien avec la protection et la gestion durable des forêts au niveau national. Le travail de la FAO sur le suivi national des forêts repose sur l’innovation, le renforcement des capacités et les partenariats

Données sur les forêts pour les populations et le climat

Suivi de la restauration des écosystèmes 

Le progrès du suivi joue un rôle crucial dans la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes (2020-2030), et pour répondre à ce besoin, la FAO a mis au point le cadre de suivi de la restauration des écosystèmes (FERM). À travers ce cadre, des indicateurs de restauration des écosystèmes clés peuvent être suivis et notifiés pour mesurer les progrès durant la Décennie des Nations Unies. S’appuyant sur les progrès réalisés et les leçons apprises durant des décennies de travail auprès des pays pour mettre au point des systèmes nationaux de suivi des forêts solides, le FERM représente une avancée importante pour le suivi des efforts de restauration des écosystèmes.

Main dans la main avec l’innovation pour le suivi des forêts

La nouvelle initiative Main dans la main de la FAO constitue une opportunité unique à travers laquelle les partenaires de divers secteurs peuvent collaborer pour éradiquer la pauvreté et la faim et favoriser la prospérité dans les pays en développement. Les plateformes innovantes de suivi des forêts mises au point par la FAO sont directement intégrées dans l’initiative, permettant de mobiliser avec clarté l’expertise technique au sein de l’organisation et chez ses partenaires, afin de construire le type d’environnement nécessaire à la transformation des systèmes et des vies, dans la lignée des objectifs de développement durable (ODD).

Approches axées sur les droits de l’homme du SNF

La FAO s’efforce de garantir que son appui aux pays pour le suivi des forêts soit fourni de manière sensible aux conflits locaux et protège les droits de l’homme. Au Myanmar, la FAO met en œuvre un projet qui vise à conduire un inventaire forestier à l’échelle nationale, y compris dans des zones du pays avec des problèmes de sécurité et de conflit. Ce projet fournit des informations sur la manière d’aborder le suivi des forêts dans d’autres pays fragiles touchés par des conflits qui sont souvent exacerbés par des litiges concernant la propriété foncière et l’accès aux ressources naturelles.

Multimedia

Partenaires

  • Nicfi
  • Federal
  • Prime
  • GFOI
  • FCPF
  • GEF
  • MAFF
  • BioCarbonFund
  • CAFI