Commerce et marchés
 > Economic > Commerce et Marchés > Questions d’actualité > Investissement > La FAO et l'OCDE collaborent avec des entreprises afin de tester le Guide OCDE-FAO pour des filières agricoles responsables.
 

La FAO et l'OCDE collaborent avec des entreprises afin de tester le Guide OCDE-FAO pour des filières agricoles responsables.

pdf Rapport de base: Projet pilote sur la mise en œuvre du Guide OCDE-FAO pour des filières  agricoles responsables 

La FAO et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) mènent actuellement un projet pilote visant à tester le Guide OCDE-FAO pour des filières agricoles responsables avec un groupe d'entreprises sélectionnées et d'initiatives émanant de l'industrie. Les participants incluent des marques de consommation mondiales, des détaillants, des producteurs, des entreprises financières investissant dans des projets fonciers et agricoles, ainsi que des programmes industriels, des associations et des coopératives cherchant à aider leurs membres à renforcer leurs pratiques commerciales responsables.

Les entreprises du secteur agricole jouent un rôle essentiel dans la réalisation des objectifs de développement durable, par exemple en générant des investissements, des emplois décents, en développant la productivité et en mettant en place des chaînes d'approvisionnement profitant aux producteurs et aux consommateurs. Dans le même temps, les activités commerciales dans ce secteur peuvent compromettre ce potentiel si leurs activités ont des impacts sociaux, environnementaux ou économiques négatifs.

L’OCDE et la FAO ont élaboré conjointement le Guide pour des filières agricoles responsables afin de relever les défis de la durabilité et respecter les normes reconnues au niveau international telles que les Principes pour un investissement responsable dans l’agriculture et les systèmes  alimentaires du Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA). Les orientations couvrent un large éventail de questions, incluant notamment les droits de l'homme, les droits du travail, la santé et la sécurité, la sécurité alimentaire et la nutrition, les droits fonciers, le bien-être des animaux, la gouvernance, les ressources naturelles, la technologie et l'innovation. Le projet pilote permet l’existence d’un forum pour améliorer la compréhension des avantages et des implications pratiques de l’application des orientations. Il constitue un élément important du programme-cadre de la FAO pour un investissement agricole responsable.

La participation au projet pilote est un exercice volontaire et collectif. Une enquête de base basée sur les réponses du groupe d'entreprises participantes a été réalisée pour aider le groupe à évaluer le statut collectif de ses pratiques actuelles en matière de conduite responsable des entreprises. L'enquête s’est articulée autour d'un cadre en cinq étapes, décrit dans le Guide OCDE-FAO pour la mise en œuvre du devoir de diligence fondée sur les risques dans les filières agricoles.

Les premiers résultats de l’enquête de base montrent que les entreprises participantes ont toutes adopté des processus permettant de mettre en œuvre leur devoir de diligence dans leurs filières. Elles ont pris des engagements envers une conduite responsable des entreprises et ont pris des mesures pour les mettre en œuvre. Bien qu'elles opèrent dans des filières complexes, la plupart des entreprises ont déclaré avoir mis en place un processus permettant d'identifier, d'évaluer et de gérer les impacts négatifs.

 

Des lacunes et des opportunités de renforcer les pratiques du devoir de diligence ont également été identifiées. Il est possible de combler les écarts entre les engagements des entreprises et les actions visant à les mettre en œuvre. L'engagement des parties prenantes peut être renforcé pour définir les attentes en matière de cartographie et de traçabilité de la chaîne d'approvisionnement. Une coopération accrue avec des tiers peut renforcer davantage le processus de diligence raisonnable. Les questions de durabilité sur lesquelles les parties prenantes sont censées rendre compte peuvent également être développées.