Pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN)

La pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) demeure l'une des plus grandes menaces pour les écosystèmes marins en raison de sa capacité à entraver les efforts nationaux et régionaux de gestion durable des pêcheries et de conservation de la biodiversité marine. La pêche INN tire parti des administrations corrompues et exploite des régimes de gestion faibles, en particulier ceux des pays en développement manquant de capacités et de ressources pour un suivi, un contrôle et une surveillance efficaces (SCS). La pêche INN est présente dans tous les types de pêche et prend différentes dimensions; elle est aussi bien pratiquée en haute mer que dans les zones relevant de la juridiction nationale, elle concerne tous les aspects et toutes les étapes de la capture et de l'utilisation du poisson, et peut parfois être associée au crime organisé. Les ressources halieutiques qui pourraient être exploitées par les pêcheurs autorisés disparaissent en raison des pratiques de pêche INN, ce qui peut entraîner l'effondrement des pêcheries locales, et fragilise la petite pêche artisanale dans les pays en développement. Les produits dérivés de la pêche INN peuvent être acheminés sur les marchés commerciaux étrangers, limitant ainsi l'approvisionnement alimentaire local. La pêche INN menace donc les moyens de subsistance, exacerbe la pauvreté et augmente l'insécurité alimentaire.

Analyse détaillée

Plus récent

{imagealttext}
Le présent Plan d’action régional visant à prévenir, à contrecarrer et à éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (PAR-INDNR) a été élaboré par le Groupe de travail régional conjoint sur la pêche INDNR (GTR-INDNR) de la COPACO...
{imagealttext}
La cinquième réunion du Groupe de travail technique et consultatif informel à composition non limitée (GRWG) s'est tenue à Séoul, en République de Corée, du 13 au 14 mai 2019. La réunion a réuni des experts des États membres de la...
{imagealttext}
Le présent document contient le rapport de la deuxième réunion des Parties à l’Accord relatif aux mesures du ressort de l’État du port visant à prévenir, contrecarrer et éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INDNR), qui s’est...