FAO.org

Accueil > Ressources génétiques aquatiques - Une réserve précieuse et inexplorée de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture > French home
Ressources génétiques aquatiques - Une réserve précieuse et inexplorée de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture
 
Previous

Harvesting seaweed

Cages

fish on hand

Seabass

Bien que la pêche traditionnelle de poissons, d’invertébrés (principalement les mollusques et les crustacés) et de plantes aquatiques (principalement les algues) a fourni aux populations humaines à travers le monde d’importantes sources de nutrition depuis des temps anciens, les ressources génétiques aquatiques n’ont que récemment commencé à attirer l’attention de la communauté internationale. Aujourd’hui, l’aquaculture et la pêche de capture emploient directement plus de 180 millions de personnes, soutenant les moyens de subsistance de 8% de la population mondiale, et chaque secteur fournit environ 50% de l’approvisionnement mondial de la nourriture aquatique

Les ressources génétiques aquatiques soutiennent la productivité et la durabilité de l’aquaculture et de la pêche de capture dans le monde, ainsi que des services essentiels fournis par les écosystèmes aquatiques des eaux marines, saumâtres et douces. Comme la pêche de capture atteint ses limites de productivité biologique, l’aquaculture joue maintenant et continuera à jouer un rôle important pour satisfaire les besoins de poissons et de produits halieutiques d’une population humaine toujours croissante.

L’utilisation et l’échange de ressources génétiques aquatiques ont été des éléments essentiels pour aider l’aquaculture à devenir le secteur de production alimentaire qui a la plus forte croissance au cours des trois ou quatre dernières décennies, bien qu’on ait estimé que moins de 9% des espèces aquatiques maintenant cultivées ont fait l’objet de programmes formels d’amélioration génétique. Aujourd’hui, l’aquaculture représente presque la moitié de tous les poissons consommés et la contribution proportionnelle devrait augmenter pour répondre aux besoins futurs. L’amélioration de la technologie aquacole, la santé des animaux aquatiques/la biosécurité aquatique, l’élevage, la nutrition, l’élevage des larves, la génétique et l’élevage ont conduit à une grande diversité d’animaux aquatiques d’élevage. Plus d’espèces aquatiques sont élevées aujourd’hui qu’auparavant: en 1950, les pays ont déclaré l’élevage de 72 espèces de 34 familles; en 2013 la production déclarée et estimée provenait de près de 575 catégories d’espèces liées à plus de 115 familles.

Le saviez-vous?

Click to enlarge
  • Il y a une large diversité d’espèces aquatiques dans les plans d’eau du monde, y compris plus de: 
    • 31 000 espèces de poissons
    • 85 000 espèces de mollusques
    • 47 000 espèces de crustacés
    • 13 000 espèces d’algues

Un petit pourcentage de cette diversité est utilisé pour l’alimentation et l’agriculture.

  • Plus de 5 000 espèces sont accessibles dans la pêche traditionnelle et près de 575 dans l’aquaculture.
  • La production des pêches de capture et de l’aquaculture était de 161 millions de tonnes en 2013 (à l’exclusion des plantes aquatiques).
  • L’aquaculture est le secteur de production alimentaire qui a la plus forte croissance, atteignant 97,2 millions de tonnes en 2013.

Interviews