Statistiques
 

Les pesticides et la Convention de Rotterdam

Les statistiques de la FAO couvrent depuis peu le commerce des pesticides et produits chimiques industriels visés par la Convention de Rotterdam. La Convention vise les pesticides et les produits chimiques industriels qui ont été soit interdits soit strictement réglementés par les Parties, pour des raisons de santé ou de protection de l’environnement, et qui ont fait l’objet d’une notification par les Parties à l’effet qu’ils soient soumis à la procédure PIC.

À partir de 2007, année où elles sont devenues disponibles, la Division de la statistique de la FAO a commencé à enregistrer dans la base de données FAOSTAT les données relatives au commerce des pesticides et produits industriels visés par la Convention. L'ensemble de données ainsi constitué permet de voir quelles sont, par pays, les valeurs d'importation et d'exportation de ces produits.

La base de données couvre deux types d’informations:
a) mélanges ou préparations contenant la substance visée, en valeur (milliers d’USD); b) substance à l’état pur, en quantité (poids net en kg) et en valeur (milliers d’USD).

Issue d’une initiative prise par la FAO et le PNUE en 1989, la Convention est entrée en vigueur le 24 février 2004. La Convention crée des obligations juridiquement contraignantes qui font que les pays peuvent décider quels produits chimiques potentiellement dangereux ils sont prêts à importer ou exporter et peuvent exclure les produits qu’ils ne sont pas en mesure de gérer en toute sécurité.