Statistiques
 

Cinquième Conférence internationale sur les statistiques de l’agriculture

Intégrer l’agriculture dans le système statistique national

12-15 octobre 2010, Uganda

La cinquième Conférence internationale sur les statistiques de l’agriculture s’est déroulée du 12 au 15 octobre 2010 à Kampala, sous les auspices du Comité des statistiques agricoles de l’Institut international de statistique (IIS).Le thème de la réunion de cette année était « Intégrer l’agriculture dans le système statistique national ». C’est le principal pilier d’une récente initiative de la communauté internationale visant à évaluer et améliorer la qualité des statistiques agricoles.

La Conférence était axée sur le rapport de la Commission de statistique intitulé Stratégie globale pour l’amélioration des statistiques agricoles et rurales, élaboré lors de la précédente session, en 2007.

Au travers de la Stratégie globale, la communauté internationale vise à améliorer les statistiques agricoles en évaluant la situation actuelle. L’évaluation a mis en évidence une baisse de la quantité et de la qualité des statistiques agricoles. Cependant, elle a aussi souligné la nécessité de reconnaître de toute urgence l’importance du rôle de l’agriculture dans l’élaboration de politiques de sécurité alimentaire pour lutter contre la faim et la pauvreté à l’échelle mondiale. La Stratégie globale définit le rôle de l’agriculture, outre les nouvelles exigences concernant l’utilisation des terres et de l’eau, le changement climatique et le recours accru aux produits d’alimentation humaine et animale pour produire des biocarburants. La cinquième Conférence internationale sur les statistiques de l’agriculture a répondu à l’une des principales recommandations de la Stratégie globale, à savoir l’intégration de l’agriculture dans les systèmes statistiques nationaux.

Elle était axée sur un certain nombre de sujets: cadre conceptuel de l’agriculture; portée et champ d’application de l’agriculture; statistiques économiques et sociales; statistiques environnementales; utilisation de technologies et outils nouveaux dans les statistiques agricoles; télédétection et alerte rapide; collecte et diffusion de données; composantes de la Stratégie globale; statistiques agricoles au niveau national; formation; recherche; assistance technique; gouvernance nationale et internationale; statistiques rurales et sociales; recensements démographiques et agricoles; études sur les ménages et l’agriculture.

Un séminaire intitulé “Methodology for Agricultural Censuses and Surveys”, qui a précédé la Conférence, et une manifestation parallèle (“Integrating Agricultural Food Security Statistics in the National Statistical Systems”) ont été organisés respectivement par le National Agricultural Statistics Service (NASS) du Département de l’agriculture des États-Unis et la FAO, et se sont tenus le 12 octobre 2010.

Animée par le Bureau des statistiques de l’Ouganda, la Conférence s’est déroulée au Speke Resort & Conference Centre de Kampala.  

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site Internet de la Conférence.

La Conférence internationale sur les statistiques agricoles (ICAS-V) est accueillie par le Bureau de la statistique de l’Ouganda et parrainée par la Banque africaine de développement, Eurostat, la FAO, l’IIS, la Banque islamique de développement, la Division de statistique des Nations Unies, le Département de l’agriculture des États-Unis et la Banque mondiale.