Statistiques
 

Statistiques de sécurité alimentaire

La sécurité alimentaire est une situation caractérisée par le fait que toute la population a en tout temps un accès matériel et socioéconomique garanti à des aliments sans danger et nutritifs en quantité suffisante pour couvrir ses besoins alimentaires, répondant à ses préférences alimentaires, et lui permettant de mener une vie active et d’être en bonne santé.

Suivi mondial des progrès accomplis dans la réalisation de l'objectif de la FAO concernant la faim

En 1996, le Sommet mondial de l'alimentation (SMA) fixait comme but d'éradiquer la faim dans tous les pays, avec pour objectif immédiat de réduire de moitié le nombre des personnes sous alimentées d'ici 2015 au plus tard. En 2000, la Déclaration du Millénaire consacrait la cible consistant à «réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population qui souffre de la faim».

La FAO s'est vu confier la mission de suivre les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs fixés par le SMA et des OMD. La Division de la statistique de la FAO n'a donc de cesse de travailler rigoureusement à la méthode et aux paramètres nécessaires à l'estimation de la prévalence de la sous-alimentation.

Cadre méthodologique

En 2011-2012, on a procédé à un réexamen attentif de la méthode que la FAO suit pour évaluer la prévalence de la sous-alimentation. L'objectif était de trouver le modèle le mieux adapté pour décrire l'apport énergétique alimentaire habituel dans la population et améliorer l'estimation de ses paramètres. Un des changements importants a été l'adoption d'une distribution normale asymétrique.

Bilans alimentaires

Les bilans alimentaires fournissent des informations essentielles sur le système alimentaire d'un pays. Ils traitent des éléments suivants:
i) les disponibilités alimentaires intérieures;
ii) l'utilisation intérieure des aliments;
iii) les disponibilités alimentaires pour la consommation humaine.
La disponibilité énergétique alimentaire (DEA) tirée des bilans alimentaires permet par ailleurs d'estimer la prévalence de la sous-alimentation au niveau des pays et aux niveaux régional et mondial.   
La FAO prépare les bilans alimentaires en se fondant sur les statistiques officielles fournies par les pays. Ces bilans sont actualisés chaque année et sont disponibles pour pratiquement tous les pays.

Traitement des données alimentaires tirées des enquêtes menées auprès des ménages

On analyse les données sur la consommation alimentaire tirées des enquêtes nationales menées auprès des ménages pour calculer un ensemble de statistiques sur la sécurité alimentaire aux niveaux national et sous-national (et notamment des données ventilées par sexe) et pour en tirer des coefficients sur la distribution de la consommation alimentaire au sein de la population (coefficient de variation et coefficient d'asymétrie). On utilise ensuite ces coefficients pour estimer la prévalence de la sous-alimentation.

Renforcement des capacités

Des activités de renforcement des capacités sont organisées dans le domaine de l'analyse des données sur la consommation alimentaire. L'objectif principal est de rendre les pays plus à même de produire et d'utiliser des statistiques sur la sécurité alimentaire à partir des enquêtes nationales menées auprès des ménages. Il est également fourni un appui technique pour la conception de modules corrects sur la consommation alimentaire et la sécurité alimentaire, qui seront inclus dans les enquêtes menées auprès des ménages.

Traitement informatique des données alimentaires: logiciel ADePT FSM

En collaboration avec la Banque mondiale, la FAO a mis au point un logiciel – ADePT-FSM – en vue d'améliorer la cohérence et la disponibilité des statistiques sur la sécurité alimentaire tirées des enquêtes nationales menées auprès des ménages (enquêtes sur le budget des ménages, etc.) qui contiennent des données sur la consommation alimentaire. Les statistiques sur la sécurité alimentaire ainsi établies sont essentielles pour évaluer la sécurité alimentaire et suivre l'évolution de celle-ci aux niveaux national et sous-national et pour donner une assise solide aux programmes de sécurité alimentaire.

Indicateurs de la sécurité alimentaire

Conformément aux recommandations faites à la table ronde du Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) sur l'estimation du nombre de personnes souffrant de la faim (septembre 2011), la Division de la statistique de la FAO a dressé une liste d'indicateurs de la sécurité alimentaire devant permettre de saisir différents aspects de l'insécurité alimentaire. Cette série d'indicateurs a été inaugurée dans L'état de l'insécurité alimentaire dans le monde 2012.

Contact

Carlo Cafiero
Team Leader