Statistiques
 

Notes

1. La source des données relatives à l’alimentation et à l’agriculture est la base de données FAOSTAT. On trouvera également à cette adresse des renseignements sur les concepts, des définitions, des notes sur les pays, etc.

2. Le total mondial tient compte de la totalité des pays, y compris ceux qui ne sont pas indiqués.

3. Un espace vide indique l’absence de données disponibles ou applicables.

4. Dans les tableaux relatifs au commerce, le terme agriculture couvre à la fois les produits alimentaires et agricoles.

5. Cette publication a été préparée à partir des informations disponibles au 31 Décembre 2010.


NOTES CONCERNANT CERTAINS TABLEAUX ET CARTES

Tableaux A1 et A2
Population totale et population rurale – Source: Perspectives de la population mondiale: la révision 2008, Secrétariat des Nations Unies, et Perspectives de l’urbanisation mondiale: la révision 2008.

Tableau A3
Population économiquement active en agriculture – Source: Estimations de la FAO obtenues à partir de données sur la population; et Population économiquement active, 1950-2010: quatrième révision, Organisation internationale du travail, Genève.

Tableau A5
Indices pluviométriques nationaux – Source : Environment , Climate Change and Bioenergy Division , FAO. Pour tout complément d’information au sujet de la méthodologie, voir Gommes, R. et Petrassi F., 1994, Rainfall variability and drought in sub-Saharan Africa since 1960, FAO Agrometeorology Series Working Papers No. 9, Rome.

Tableaux A11, A12 et A13
Le cumul des données relatives aux donateurs (en négatif) et aux bénéficiaires (en positif) n’est pas nécessairement égal à zéro, sachant que l’assistance multilatérale n’apparaît pas dans certains tableaux.

Aide extérieure à l’agriculture et Aide publique au développement (à des conditions de faveur) – Source: Division de la statistique de la FAO et Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Tableau B14
Les données indiquées ne tiennent pas compte de la production de mammifères marins, de crocodiles, de corail, de perles, d’éponges et de plantes aquatiques.

Tableau C4
Les données se rapportent aux aliments, à l’exclusion du poisson.

Tableau C6
Le commerce des produits de la pêche exclut les coraux, les éponges et les plantes aquatiques.

Tableaux D9 et D10
Les produits sont classés selon leur importance dans le total mondial.

Tableau E1
Source: Organisation internationale du travail

Tableaux E3 et E4
Taux de change – Source: International Financial Statistics, IMF

Tableaux F1, G1 et G2
Le PIB a été obtenu à partir de la source suivante: Indicateurs du développement dans le monde . Banque mondiale. Le PIB agricole comprend la valeur ajoutée des forêts, de la pêche, des cultures et de la production animale.

Tableaux F2 et F3
Voir les notes relatives aux tableaux A1, A2 et A3.

Tableau F5
Coefficient de Gini de l’inégalité des revenus – Sources: Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)

Tableau G3
La sous-alimentation indique l’état des personnes dont l’apport énergétique alimentaire est inférieur aux besoins énergétiques alimentaires minimaux pour mener une vie saine et avoir une activité physique modérée.

Les estimations de la prévalence de la sous-alimentation inférieures à 2,5 pour cent sont des valeurs non définitives et il n’a pas été établi d’estimation du nombre de personnes sous-alimentées.

Tableau G4
Le taux de prévalence de la pauvreté au niveau national représente la proportion de la population dont le revenu se situe en dessous du seuil officiel établi par le gouvernement du pays. L’extrême pauvreté représente la proportion de la population dont le revenu est inférieur au niveau nécessaire pour avoir une nourriture tout juste suffisante, ou la nourriture et les autres nécessités de base pour la survie humaine.

Source: Estimations établies par des fonctionnaires de la Banque mondiale sur la base des évaluations de la pauvreté par pays de la Banque mondiale, et Rapport mondial sur le développement humain 2010, PNUD.

Tableau G5
Espérance de vie – Source: base de données Indicateurs du développement dans le monde, Banque mondiale.

L’espérance de vie à la naissance est le nombre d’années que vivrait un nouveau-né si les caractéristiques de mortalité qui prévalent au moment de sa naissance demeuraient les mêmes tout au long de son existence.

Mortalité infantile – Source: Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).
La mortalité d’un enfant de moins de cinq ans est la probabilité qu’un nouveau-né meure avant l’âge de cinq ans, compte tenu des taux de mortalité actuels spécifiques à cette tranche d’âge. Cette probabilité est exprimée sous la forme d’un taux pour 1 000.

Carte 13
État nutritionnel de l’enfant: si un seul point de données a été observé, il a été classé comme « stable ou en amélioration ».

Les catégories du graphique sont purement statistiques et ne reflètent pas le niveau de déclenchement de la recommandation du Comité d’experts de l’Organisation mondiale de la santé. On trouvera des informations nutritionnelles complètes sur le site web de l’OMS

Cartes 15 et 16
Ces cartes mondiales illustre la répartition de la sous-alimentation chronique aux niveaux national et sous-national, en utilisant comme indicateur le retard de croissance des enfants de moins de cinq ans. Le retard de croissance se définit par une taille pour l’âge inférieure à la deuxième déviation standard par rapport aux normes internationales de référence en matière de croissance (United States National Center for Health Statistics/Organisation mondiale de la santé). Cet indicateur reflète les effets cumulés à long terme d’un apport alimentaire inadéquat et de mauvaises conditions de santé résultant d’un manque d’hygiène et de pathologies récurrentes dans un environnement pauvre et malsain.

Ces cartes ont été établies par le Environment Climate Change and Bioenergy Division de la FAO, et sont en partie fondées sur la base de données du SIG développée pour le Projet de cartographie de la pauvreté et de l’insécurité alimentaire financé par le Gouvernement norvégien.