FAO.org

Accueil > Les évaluations des ressources forestières mondiales
Les évaluations des ressources forestières mondiales

Depuis 1946, la FAO assure un suivi des ressources forestières mondiales tous les cinq à dix ans. Les évaluations des ressources forestières mondiales (FRA) sont désormais produites tous les cinq ans dans un effort visant à fournir une approche cohérente pour décrire les forêts du monde et leur mode d'évolution. L'évaluation repose sur deux sources de données principales: les rapports nationaux préparés par les correspondants nationaux et des données de télédétection analysées par la FAO en collaboration avec les points focaux nationaux et des partenaires régionaux. La portée de FRA a changé régulièrement depuis la première évaluation publiée en 1948. Ces évaluations dessinent un historique intéressant de l’intérêt accordé aux ressources forestières mondiales, tant en termes de contenu que d’évolution de leur portée.

Principaux résultats

Document de synthèse: «Comment les forêts de la planète changent-elles?"

Cette publication contient un résumé des principales conclusions de la façon dont les forêts, leur gestion et utilisation ont changé au cours des 25 dernières années.

Numéro spécial Forest Ecology and Management

FRA 2015 a publié un numéro spécial de la revue "Forest Ecology and Management". Les articles revus par des pairs contiennent une analyse plus détaillé basée sur des données FRA 2015 et d'autres sources de données.

Répertoire des données

Cette publication contient des tableaux récapitulatifs pour la plupart des variables quantitatives et booléennes recueillies par la FRA 2015.

 

Rapports nationaux

Les rapports nationaux contiennent la documentation des références et des données originales utilisées pour les rapports à FRA 2015

Des études connexes

L’Avenir des forêts

L’Avenir des forêts est un projet qui s’appuie sur des modèles existants, utilisant des données déclarées par les pays et des bases de données mondiales spatialement explicites (par exemple : FRA, FAOSTAT, GAEZ). Les modèles existants projettent l’expansion mondiale de terres arables et la demande économique de bois. 

 

La gestion des forêts pour la protection des sols et de l’eau

Des données fiables sur la fonction protectrice des forêts pour le sol et l’eau peuvent contribuer à la gestion durable des forêts pour la sécurité de l’eau et les sédiments – et la résilience aux catastrophes liées à l’eau dans les pays en développement.