26.02.2014

L’Initiative Faim Zéro de la CEDEAO entre en fonctionnement

Accra, 24 février 2014 – L’initiative Faim Zero de la CEDEAO a officiellement commencé à fonctionner, lors d’un atelier de lancement tenu à Accra, Ghana. L’Initiative est un engagement de la CEDEAO et de ses partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux de venir à bout de la faim en Afrique de l’Ouest sur la base des politiques et des programmes existants, en intensifiant l’engagement des partenaires et en élargissant l’engagement politique actuel dans la région.

La vision de l’Initiative est d’éradiquer la faim dans la région de la CEDEAO pour l‘année 2025. Il s’agit d’une plateforme holistique appelée à favoriser le consensus entre les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux et les aider à prendre des mesures concrètes pour lutter contre la faim et la malnutrition.

Marc Atouga Lapodini, Commissionnaire pour l’agriculture, l’environnement et les ressources hydriques de la CEDEAO a indiqué: « L’Initiative fonctionnera à l’échelle locale avec les agriculteurs familiaux, à l’échelle nationale avec les gouvernements et la société civile, et à l’échelle régionale avec les pays de la CEDEAO pour promouvoir et réaliser le droit à l’alimentation dans la région ».  Marc Atouga Lapodini a également réitéré l’engagement de la CEDEAO et a assuré que cette organisation régionale fera tout ce qui est en son pouvoir pour construire le leadership nécessaire à la réalisation des nobles objectifs de cette Initiative majeure. L’Initiative Faim Zéro fournira le cadre d’action dans la région. La raison d’être de toutes les initiatives régionales est d’éradiquer la faim en une génération.

Les agents de contact du PDDAA des 15 pays de la CEDEAO et de ses partenaires du développement sont convenus que les activités concrètes de l'Initiative Faim Zéro doivent viser à accélérer la lutte contre la faim à l’échelle nationale.

Prof. Renato Maluf, ancien président du Conseil brésilien pour la sécurité alimentaire et la nutrition (CONSEA), a signalé que les leçons apprises et l’expérience du Brésil peuvent être utiles pour façonner l'Initiative Faim Zéro de la CEDEAO, mais qu’il vital de l’adapter aux pays d’Afrique.

Le Ministre de l’alimentation et de l’agriculture du Ghana,  Clement Kofi Humado, s’est félicité de la décision de la CEDEAO d’intégrer l'Initiative Faim Zéro au cadre du droit à l’alimentation. Le Ministre a expliqué que cette approche, qui prévoit une amélioration de la coordination institutionnelle, avait permis au Ghana d’atteindre le premier OMD et l’objectif le plus ambitieux du Sommet mondial de l'alimentation. La CEDEAO travaille actuellement à créer les conditions nécessaires pour que les 15 pays membres puissent parvenir au même résultat.

 

photo

Liens connexes

Nouvelle Atelier de lancement de l'Initiative Faim Zéro de la CEDEAO

Programme de l'atelier «Lancement du Projet Faim Zéro de la CEDEAO»
disponible en anglais et en français

Brochure « L’Initiative Faim Zéro pour l’Afrique de l’Ouest – Eradiquer la faim d’ici 2025 »
disponible en anglais et en français

leaflet

 

Archive des nouvelles