29.12.2010

L'Assemblée législative de la Bolivie organise un Atelier sur le Droit à l'Alimentation

Le 15 Décembre 2010, une étape importante a été réalisée au cours d’un atelier organisé par les membres de l’Assemblée Législative de l’Etat plurinational de Bolivie et avec le soutien de la FAO, en vue de discuter des thèmes liés au processus législatif du droit à l’alimentation en tant que droit de l’homme. L’issue majeure de ce brillant évènement fut la formation d’un groupe de parlementaires, lesquels auront la responsabilité, avec d’autres autorités compétentes, de rédiger une loi sur le droit à l’alimentation pour la Bolivie. C’était la première fois que le Parlement organisait un atelier de la sorte sur le thème du droit à l’alimentation.

L’atelier fut une importante et décisive occasion pour les participants de réfléchir et d’échanger des opinions et des idées sur le droit à l’alimentation. L’atelier fut particulièrement fructueux grâce à la présence d’intervenants internationaux et nationaux, d’un groupe d’experts sur le droit à l’alimentation et enfin, grâce à la présence d’un groupe de pionniers de la société Bolivienne, ayant longtemps été engagés dans la mise en œuvre des conditions nécessaires à la réalisation du droit à l’alimentation dans le pays.

La séance d’ouverture de l’atelier fut animée par d’importants discours, soulignant l’intérêt et les défis rencontrés dans les domaines liés au statut actuel de la sécurité alimentaire et au droit à l’alimentation dans le pays. Au cours de l’ouverture, les intervenants principaux étaient la sénatrice Tania Melgar, le député Galo Bonifaz, Elisa Panades de la FAO et les représentants des Ministères du Développement durable et de la Justice. L’une des personnalités les plus importantes participant à l’évènement était Francisco Menezes, l’ancien Président du Conseil national de sécurité alimentaire et nutritionnelle au Brésil (CONSEA) et Directeur de IBASE, invité afin de présenter l’expérience Brésilienne en matière de droit à l’alimentation. Appelé à donner son avis sur l’atelier, Mr. Menezes affirma avoir  trouvé beaucoup d’intérêt de la part des participants. «Il y a des différences mais les points communs sont plus nombreux. J’ai beaucoup appris au cours des présentations et des débats et j’ai suivi les échanges qui existent déjà entre nos deux pays. Je suis persuadé que nous avons beaucoup à faire ensemble [et] qu’il y a beaucoup d’opportunités pour travailler ensemble», ajouta-t-il.

* * *

L’Equipe du Droit à l'Alimentation de la FAO travaille sur la mise en œuvre du droit humain à une alimentation adéquate, en utilisant les Directives sur le Droit à l'Alimentation. La vision de l'Equipe est celle d’une réalisation pleine de ce droit de l'homme, en tenant compte des obligations de respecter, protéger et donner effet partout dans le monde.

Archive des nouvelles