FAO.org

Accueil > agriculture > Programme de Gestion intégrée de la production et des déprédateurs en Afrique > Ressources > Nouvelles
Programme de Gestion intégrée de la production et des déprédateurs en Afrique
Photo: ©FAO/Olivier Asselin

La communication et les connaissances jouent un rôle clé dans l'appui d'initiatives inclusives et centrées sur l'être humain pour une agriculture innovante et des moyens de subsistance durables.

Nouvelles

Les Champs écoles de producteurs (CEP) contribuent à doter des millions de petits producteurs avec les connaissances et les aptitudes nécessaires pour mettre en pratique le paradigme «Produire plus avec moins» de la FAO et pour améliorer leurs conditions de vie à travers l’intensification durable de l’agriculture. Un atelier régional été organisé par la FAO à Dakar sur l’approche Champs écoles de producteurs en Afrique de l’Ouest et du Centre pour favoriser la mise en place d’un réseau régional de spécialistes, comprenant la FAO et des acteurs locaux, et de s’accorder sur une compréhension commune de l’approche CEP.

17-12-2015

Les champs écoles de producteurs qui forment les agriculteurs aux méthodes alternatives de lutte contre les ravageurs sont parvenues à quasiment éliminer le recours aux pesticides toxiques au sein d'une communauté de cultivateurs de coton au Mali, selon une nouvelle étude de la FAO publiée aujourd'hui par la Royal Society de Londres...

17-06-2014

La FAO en partenariat avec Oregon State Université (OSU) va utiliser une nouvelle technologie d’évaluation et suivi des pesticides dans l’eau. Cette «méthode d’échantillonnage passif» (PSD), utilise une membrane artificielle fixée dans une cage en acier inoxydable et submergée dans l’eau pendant une période déterminée (un jour à un mois)...

01-09-2012

En Afrique de l'Ouest, grâce à un projet international qui promeut les pratiques agricoles durables, des agriculteurs sont parvenus à réduire l'utilisation des pesticides toxiques tout en augmentant leurs rendements et leurs revenus et en diversifiant les systèmes culturels. Quelque 100 000 agriculteurs au Bénin, au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal participent à ce projet au niveau communautaire exécuté par la FAO et baptisé Programme de gestion intégrée de la production et des déprédateurs en Afrique de l'Ouest.

20-12-2010

L’adoption de pratiques d’agriculture durables permet aux petits producteurs de coton d’Afrique de l’Ouest à la fois d’augmenter leurs rendements et leurs revenus, de diminuer l’utilisation des produits chimiques et de protéger l’environnement et leur santé.

03-10-2010