Sécurité Alimentaire: une agriculture adaptée (SAGA)

L'amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition face aux changements climatiques ne peut être réalisée qu'en adoptant une approche holistique.
Le renforcement des capacités d'adaptation des petit(e)s agriculteurs(trices) peut contribuer à répondre aux besoins alimentaires du pays et à améliorer les moyens de subsistance de ceux qui en dépendent.
La mobilisation des connaissances traditionnelles et l'implication des jeunes et des femmes sont essentielles pour une résilience effective et inclusive.
Une coopération internationale accrue est nécessaire pour soutenir les efforts des pays en matière d'adaptation au changement climatique pour la sécurité alimentaire et la nutrition.
Les efforts conjoints des gouvernements, de la société civile et de la recherche peuvent accroître la résilience des plus vulnérables et des systèmes alimentaires face aux changements climatiques.

Le projet global "Sécurité Alimentaire: une agriculture adaptée" (SAGA) vise à renforcer la planification de l'adaptation pour la sécurité alimentaire et la nutrition dans deux États francophones particulièrement vulnérables aux changements climatiques: Haïti et le Sénégal.
En tant que tout premier projet FAO mis en œuvre grâce à un partenariat financier et technique avec le gouvernement du Québec, SAGA est aligné sur l'Initiative Main dans la Main de la FAO et répond à l'appel du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et de l'Accord de Paris pour des efforts de collaboration ambitieux. SAGA promeut des pratiques qui protègent la biodiversité et valorisent les services écosystémiques, et reconnaît l'importance de s'appuyer sur les connaissances traditionnelles et le rôle clé des femmes et des jeunes ruraux dans la planification de l'adaptation aux changements climatiques.

À la une

navigate_before
navigate_next

Nos actions

La FAO et le gouvernement du Québec se sont associés aux gouvernements du Sénégal et d'Haïti avec l’objectif de renforcer la sécurité alimentaire et la nutrition par la mise en œuvre du volet adaptation de leurs Contributions déterminées au niveau national (CDN) et l'intégration de l'agriculture dans le processus des Plans nationaux d'adaptation (PNA). Le projet SAGA appuie deux pays francophones parmi les moins avancés (PMA): un petit État insulaire en développement (PEID), Haïti, et un pays d'Afrique subsaharienne, le Sénégal. Dans ces deux pays, les changements climatiques représentent une menace immédiate et sérieuse pour la sécurité alimentaire, la nutrition et les moyens de subsistance des populations rurales.

  SENEGAL                         HAITI

Ce projet répond aux enjeux de renforcement des capacités en matière de planification de l'adaptation pour les pays les plus vulnérables afin de soutenir la réalisation des objectifs annoncés dans leurs CDN, et de lutter contre la faim.

Notre approche

Notre approche

Le projet s'appuie sur des partenariats avec des entités gouvernementales, des organisations de la société civile, des universités et des institutions de recherche aux niveaux international, national et local, pour renforcer la sécurité alimentaire et la nutrition. À travers une approche holistique - multi-acteurs, multi-secteurs et multi-échelles - SAGA centre ses activités sur quatre composantes complémentaires:

Politique
Développement d’outils d’appui aux politiques et intégration des connaissances scientifiques et pratiques générées dans le cadre du project SAGA dans le processus institutionnels de planification de l’adaptation des secteurs agricoles.

Société civile
Mise en œuvre d’initiatives communautaires pilotes, notamment par le biais de champs-écoles de producteurs(trices) sensibles au genre et à la nutrition.

Recherche
Génération de données et de preuves scientifiques sur la vulnérabilité et les options d'adaptation pour les secteurs agricoles.

Sensibilisation, plaidoyer et dialogue
Mise en valeur et renforcement des mécanismes de coordination existants en matière de changements climatiques pour faciliter le dialogue entre les partenaires locaux, nationaux et internationaux impliqués.

L'idée du projet SAGA est née en 2017, suite au Symposium international sur la sécurité alimentaire et la nutrition à l'ère du changement climatique au Québec. Le projet incarne la volonté du gouvernement du Québec et de la FAO de renforcer leur collaboration dans le domaine des changements climatiques et dans la lutte contre la faim. Piloté par le Bureau du changement climatique, de la biodiversité et de l'environnement (OCB), sous la coordination de l'Équipe de soutien à l'amélioration des CDN (NEST), SAGA contribuera à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), notamment l'ODD-2 "Éliminer la faim" et l'ODD-13 “Action climatique”.

Partenaires

Partenaires


Au SÉNÉGAL

Ministère de l’agriculture et de l’équipement rural (MAER)

Ministère de l’environnement et du développement durable (MEDD)

Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM)

Agence sénégalaise de la reforestation et de la Grande muraille verte (ANRGMV)

Association pour la promotion de la femme sénégalaise (APROFES)

Association sénégalaise pour la promotion du développement par la base (ASPRODEB)

Cadre de concertation des producteurs d’arachide de Kaolack (CCPA)

Carrefour International

Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)

Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD)

Centre Régional AGRHYMET

Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (CNCR)

Consortium sur la climatologie régionale et l'adaptation aux changements climatiques

Coopérative agroalimentaire de la Casamance (CAC-Miel)

Fédération des associations du Fouta pour le développement (FAFD)

Fédération des groupements associés des paysans de Baol (FGAPB)

Fédération des producteurs maraîchers des Niayes (FPMN)

Groupe de recherche et d’appui aux initiatives mutualistes (GRAIM)

Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA)

Université Mcgill

Mer et Monde

Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Sénégal (OMVS)

Société de Coopération pour le Développement International (SOCODEVI)

Solidarité union coopération (SUCO)

Union des Groupements Paysans de Meckhé (UGPM)

Université Cheikh Anta Diop de Dakar

Université Laval

UPA Développement international (UPA DI)

 

En HAÏTI

Ministère de l’environnement (MED)

Ministère de l’agriculture des ressources naturelles et du développement rural (MARNDR)

Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)

Solidarité union coopération (SUCO)

Université Laval

Publications

Livre, études de cas, notes technique, notes politique, documents clés et rapports de réunions et d'ateliers sur les activités du projet SAGA au Sénégal et en Haïti. Voir plus.

Partagez