FAO.org

Accueil > Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM)
Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM)


Le programme SIPAM

Critères et caractéristiques

Alimentation
et sécurité des moyens de subsistance

Biodiversité
et fonctions des écosystèmes

Systèmes de partage
du savoir et technologies adaptées

Cultures, systèmes de valeurs
et organisations sociales
(Agri-culture)

Paysages remarquables,
caractéristiques de la gestion des ressources naturelles (terres et eau)

Partout dans le monde, des générations d’agriculteurs et d’éleveurs ont créé des systèmes et des paysages agricoles spécifiques, les ont façonnés et les ont entretenus. Ces systèmes valorisent les ressources naturelles locales et leur gestion repose sur des pratiques adaptées au contexte local.

Basés sur les savoirs et sur l’expérience locaux, ces systèmes agri-culturels ingénieux reflètent l’évolution du genre humain, sa profonde relation avec la nature et la diversité de ses savoirs.

Ces systèmes ont façonné des paysages remarquables, ont contribué au développement d’une biodiversité agricole importante à l’échelle mondiale et, surtout, ils ont fourni de façon durable des services et des biens multiples à l’ensemble de la société et ont assuré aux populations locales la sécurité alimentaire et celle des moyens d’existence ainsi que la qualité de vie.

Afin de sauvegarder et de promouvoir ces systèmes comme éléments d’un patrimoine agri-culturel mondial, la FAO a pris en 2002 une initiative destinée à assurer la conservation et une gestion évolutive des Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM).

L’Initiative SIPAM vise à promouvoir la compréhension et la prise de conscience de l’importance des sites du Patrimoine Agricole Mondial et à assurer leur reconnaissance aux niveaux national et international.

Cette Initiative cherche à sauvegarder les biens et les services sociaux, culturels, économiques et environnementaux que ces sites procurent aux petits exploitants familiaux, aux peuples indigènes et aux communautés locales ; dans cette perspective elle développe une approche intégrée qui associe une agriculture durable et le développement rural.