FAO.org

Accueil > Appui aux politiques et gouvernance > Thèmes de politiques > Agribusiness et chaînes de valeur alimentaires durables
Appui aux politiques et gouvernance
©FAO/Cristina Aldehuela

Agribusiness et chaînes de valeur alimentaires durables

Les petits producteurs satisfont plus de 70 % des besoins alimentaires mondiaux et l’agribusiness génère un volume important d’emplois et de revenus partout dans le monde. Dans les pays en développement, la durabilité accrue des chaînes de valeur alimentaires peut améliorer le sort de centaines de millions de ménages pauvres et garantir l'accès de tous à des aliments nutritifs. 

Intégrer les petits producteurs dans les chaînes de valeur alimentaires et améliorer les systèmes alimentaires.

La promotion de systèmes alimentaires inclusifs et efficaces intégrant mieux les petits exploitants et et les petites et moyennes entreprises agroalimentaires aux chaînes de valeur qui, en améliorant leur accès aux marchés, créent des emplois décents en nombre et rendent les aliments nutritifs disponibles, accessibles et abordables. Des modèles de ce type peuvent accroître la valeur ajoutée des matières premières et, ce faisant, influer favorablement sur l’économie rurale locale, la sécurité alimentaire, la nutrition et la création d’emplois non agricoles décents.

Dans cette optique, la FAO a élaboré des principes et des outils factuels (principes directeurs, manuels, bonnes pratiques). Elle propose également des activités de renforcement des capacités (ateliers, apprentissage entre pairs) visant à consolider la collaboration entre les gouvernements et le secteur privé en matière de modèles d’activité ouverts, développement durable de la chaîne de valeur alimentaire d’achats institutionnels, de partenariats public-privé, d’agriculture contractuelle responsable, de planification territoriale du développement des industries agro-alimentaires, la valeur ajoutée par la qualité liée à l'étiquetage d'origine et les systèmes de garantie participatifs.     

Messages clés

  • Du niveau des ministères à celui des districts, il convient d’instaurer une coordination et une collaboration interinstitutionnelles en matière d’élaboration des politiques, de législation et de mise en œuvre afin de créer un environnement favorable à un agribusiness et à des chaînes de valeur alimentaires durables.
  • L’ajout de valeur à la production agricole des régions rurales (p. ex. grâce aux industries de transformation) présente un énorme potentiel, tant en termes de dynamisation de l’emploi rural et des revenus que de réduction de la pauvreté et d’amélioration de la nutrition. Dans de nombreux pays, les politiques, les mesures incitatives et les cadres visant à promouvoir les industries agro-alimentaires, notamment les petites et moyennes entreprises, ont montré leur efficacité à sortir les populations rurales de la pauvreté.
  • Les partenariats public-privé (PPP) associant les entreprises, le gouvernement, les petits exploitants et la société civile peuvent présenter de multiples avantages. Les décideurs devraient recourir à des PPP agricoles lorsque leur rapport coût/efficacité est plus favorable que les achats publics ou l’investissement privé, par exemple, et qu’ils génèrent davantage de bénéfices publics que ces approches.
  • Les politiques visant à promouvoir un agribusiness et des chaînes de valeur alimentaires durables ont un rôle crucial à jouer dans la réalisation des Objectifs de développement durable à l’horizon 2030, notamment les objectifs 2 (éliminer la faim) et 12 (consommation et production responsables).

  • Les chaînes de valeur sensibles à la nutrition (CVN) tirent parti des occasions d'améliorer la valeur nutritionnelle et d'accroître l'offre et la demande d'aliments sains et diversifiés.

Ressources mises en avant

Share this page