FAO.org

Accueil > Portail d'information sur les sols > Gestion > Gestion des sols à problèmes > Gestion des sols fortement organiques
Portail d'information sur les sols

Gestion des sols fortement organiques

Tourbe fortement décomposée sous prairie cultivée, Pays-Bas

Les sols riches en matière organique et en matière végétale non décomposée sont des Histosols. Ils se trouvent surtout dans les zones où la décomposition de la matière organique est entravée par des températures froides (dans les climats boréaux) ou lorsque la décomposition est restreinte par des conditions continues humides (sous les tropiques humides). La fertilité des Histosols est normalement faible lorsque la végétation naturelle est brusquement remplacée par des cultures agricoles. Le cycle des éléments nutritifs des plantes est interrompu et conduit à l'épuisement chimique. En particulier, des oligoéléments tels que le bore, le cuivre et le zinc peuvent faire défaut.

Pour mettre en valeur des Histosols, des fossés de drainage peu profonds doivent être creusés. La végétation naturelle est laissée en place pendant un certain temps pour accélérer le séchage de la tourbe. Les drains peuvent mesurer un mètre de profondeur avec des intervalles de 20 à 40 mètres. Il faut éviter la construction d'un système de drainage complexe au début de la remise en état, car cela peut provoquer l'affaissement inégal du terrain, qui va perturber les connexions entre les drains et les collecteurs. Les petits agriculteurs effectuent parfois un brûlage dirigé de la tourbe pour libérer les nutriments et pour élever le pH de la surface du sol. Bien qu’il stimule la croissance des plantes, le brûlage et ses effets précis sont encore discutés.