FAO :: Locust Watch :: Archives :: Recrudescences :: 1996-98 :: nov-mai '97
Recrudescence du Criquet pèlerin: novembre 1996 - mai 1997
 

Arabie Saoudite
-----------------
De fortes pluies tombées sur le nord de la mer Rouge en novembre 1996 et le long de la Tihama d’Arabie Saoudite en janvier et en mars 1997 ont créé de bons habitats pour les reproductions hivernale et printanière. Les criquets sont arrivés en Arabie Saoudite à partir de décembre 1996 suite à une reproduction estivale dans l’intérieur du Yémen et peut-être au Soudan. Les effectifs initiaux d’acridiens matures étaient faibles et les criquets se sont dispersés sur la côte et les bas de pente, d’Qunfidah à Jeddah. Des populations similaires de densité faible ont été trouvées à l’est des montagnes, près de Taif. En janvier 1997, la côte était verte de Lith à Yanbo et une reproduction à petite échelle et des mues imaginales ont été signalées. Des traitements terrestres ont commencé en février contre des ailés en cours de regroupement et de ponte entre Al Lith et Rabigh. Les premiers essaims ont été observés fin février; ils ont continué à pondre en mars. Les éclosions ont eu lieu et les bandes qui se sont formées sur une vaste zone entre Jeddah et Umm Lajj ont commencé à effectuer leur mue imaginale fin avril. Les traitements ont été réalisés par 30 équipes terrestres et 2 avions en mars et par 40 équipes terrestres et 3 avions en avril. En mai, les infestations s’étendaient sur 900 km le long de la côte, de Lith vers le nord, en direction de Duba. La plupart des bandes larvaires avaient effectué leur mue imaginale mais des bandes de dernier stade étaient encore présentes dans le nord. La campagne hivernale et printanière saoudienne d’envergure s’est terminée en juin. A son paroxysme, en mai, 70 équipes terrestres et 4 avions ont été déployés. Entre février et juin 1997, les saoudiens ont traité près de 340 000 ha.

Yémen
----------
Aucune reproduction hivernale ou printanière n’a été signalée de la Tihama du Yémen.

Soudan et Érythrée
------------------------
Des criquets épars ont atteint les côtes de la mer Rouge du Soudan et de l’Érythrée en novembre 1996 et s’y sont reproduits à petite échelle. Les équipes du Soudan ont vu les essaims se reproduire en février 1997 et ont traité 600 ha d’ailés en reproduction et de larves en mars 1997. Les populations sont restées à des niveaux très bas en Érythrée tout au long de l’hiver et du printemps et il n’y a pas eu d’opération de lutte.