FAO.org

Accueil > Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture > Nouvelles > News detail fr
Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture

La Norvège verse 1 million de couronnes au Fonds du Traité international

11/07/2019

02 juillet 2019, Rome, ItalieLa Ministre norvégienne de l'agriculture et de l'alimentation, Olaug Bollestad, a rencontré le Secrétaire du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture, Kent Nnadozie, au siège de la FAO à Rome la semaine dernière, alors que le gouvernement de la Norvège a versé sa contribution financière annuelle au Fonds pour le partage des avantages du Traité international. La contribution de cette année s’élève à 1 million de couronnes (environ 116 470 dollars), ce qui correspond à 0,1% de la valeur des semences et du matériel végétal agricole vendus l’année dernière (2018).

« Les petits agriculteurs, en particulier les femmes en Afrique, sont des gestionnaires importants de notre richesse génétique », a déclaré la Ministre Bollestad.

Le Fonds pour le partage des avantages soutient des projets de développement agricole dans les pays en développement, visant la gestion et l'utilisation durable des semences et autres ressources phytogénétiques, et a déjà fait bénéficier plus d'un million de personnes grâce à  45 projets menés dans 51 pays répartis sur trois cycles de projets. Le quatrième cycle de projets commence cette année et comprend 20 autres projets menés dans 29 pays en développement. 

« Les petits agriculteurs ont besoin d'un choix de variétés et d'espèces pour avoir de meilleures récoltes lorsque les conditions climatiques deviennent imprévisibles et que de nouvelles maladies des plantes et d'autres ravageurs apparaissent », a déclaré la Ministre Bollestad, ajoutant: « Cette diversité assure également une meilleure nutrition aux agriculteurs et à leurs familles. 

Les ressources phytogénétiques constituent la base de toute production alimentaire et sont conservées à la fois dans les banques de gènes et dans les champs des agriculteurs. La Norvège appuie les deux formes de conservation des semences, en particulier à travers le dépôt dans la Chambre forte semencière mondiale de Svalbard, qui offre un stockage sécurisé des semences provenant de banques de gènes du monde entier; et en soutenant le Fonds pour le partage des avantages du Traité international, qui sert à appuyer des projets sur le terrain.

« La Norvège continue de faire partie des plus fervents partisans des efforts mondiaux déployés pour conserver et utiliser de manière durable la biodiversité mondiale des semences et des plantes dont dépend notre nourriture », a déclaré le Secrétaire Nnadozie, en ajoutant : «Nous nous félicitons de la contribution de la Norvège au Fonds pour le partage des avantages et nous espérons que les montants versés au Fonds augmenteront de manière exponentielle afin de pouvoir soutenir de plus en plus de projets aux fins de la conservation et de l'utilisation durable des ressources phytogénétiques dans les pays en développement, qui sont souvent riches en biodiversité agricole, mais n’ont pas les moyens financiers et les infrastructures nécessaires pour conserver ces précieuses ressources naturelles.»

Le Traité international, qui célèbre cette année son quinzième anniversaire d’entrée en vigueur en œuvrant pour le  partage et la préservation des ressources phytogénétiques mondiales pour l’alimentation et l’agriculture, a créé un Système multilatéral, offrant un accès partagé à la richesse des espèces cultivées dans le monde. C’est également le premier instrument international juridiquement contraignant à reconnaître les contributions des communautés autochtones et des petits exploitants agricoles à la diversité des espèces cultivées dans le monde, et il appelle les nations à promouvoir et à protéger les droits des agriculteurs.

La huitième session de l'Organe directeur du Traité international se tiendra à Rome du 11 au 16 novembre 2019 pour discuter des projets futurs.

 

#PlantGeneticResources  #BenefitSharing  #Norway #FoodSecurity #Biodiversity

@PlantTreaty

Partagez