FAO.org

Accueil > Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture > Nouvelles > News detail fr
Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture

Les institutions italiennes et la société civile discutent du Traité international

22/10/2018

Rome, Italie, 27 septembre 2008 - Des responsables de banques de gènes et des chercheurs provenant des principaux centres de recherche agronomiques italiens, ainsi que des représentants d’organisations de la société civile œuvrant  pour la conservation et la gestion de la biodiversité agricole se sont réunis au siège de la FAO le 27 septembre 2018 pour examiner l’application du Traité international que l’Italie a ratifié le 6 avril 2004.

« L'Italie s’est engagée  à protéger les ressources génétiques des plantes cultivées et à les utiliser de manière durable. Cette réunion est la première d'une série de discussions techniques visant à renforcer la collaboration entre le Secrétariat du Traité international et les principales institutions italiennes qui préservent la biodiversité végétale», a expliqué Kent Nnadozie, Secrétaire du Traité international. «Cette première réunion technique avec des experts italiens a pour objet de fournir des informations sur l'accès et l'échange de matériel phytogénétique à l'appui de la sécurité alimentaire».

La réunion a porté sur l'utilisation du matériel génétique et l'envoi de rapports via l'application en ligne "Easy-SMTA", ainsi que sur le développement de nouveaux outils de documentation et sur la manière d'accroître la visibilité des collections de ressources phytogénétiques italiennes par l’intermédiaire du Système mondial d’information du Traité international.

Partagez