FAO.org

Accueil > Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture > Organe directeur > Messages clés
Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture

ITPGRFA-GB-7 Messages clés

  1. Programme de développement durable à l'horizon 2030 et rôle des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture: Le Traité international contribue à un certain nombre d'objectifs de développement durable (ODD). Il contribue directement à la réalisation de l'ODD 2 - en promouvant une agriculture durable et en travaillant pour éliminer la faim, et de SGD 15 – en  arrêtant la perte de la biodiversité des cultures. En outre, les activités, programmes et projets soutenus par le Traité international contribuent également à la réalisation de l'ODD 5 en œuvrant pour l'égalité des sexes, l'ODD 13 en soutenant les projets de lutte contre le changement climatique et l'ODD 1 en œuvrant pour éradiquer la pauvreté.
  2. Système multilateral et Stratégie de Financement: Toutes les Parties contractantes bénéficieront de l'échange d'un plus grand panier de cultures á travers le Système multilatéral d'accès et de partage des avantages du Traité International. Il permettra d'accéder à une plus grande partie de la biodiversité des cultures du monde pour répondre aux besoins alimentaires actuels et futurs. Plus la liste des cultures sera variée et inclusive, plus les agriculteurs et les sélectionneurs auront la possibilité de développer des variétés de cultures indispensables qui s'adapteront au changement climatique et aux besoins croissants, et plus notre approvisionnement alimentaire sera sûr. Cela va de pair avec des améliorations importantes de la Stratégie de financement du Traité international, notamment en améliorant le fonctionnement du Système multilatéral et en créant ainsi une source plus fiable de ressources financières nécessaires pour poursuivre les programmes essentiels y compris les projets de soutien. agriculteurs dans les pays en développement grâce au Fonds de partage des avantages du Traité international. Depuis sa création, le BSF reçoit beaucoup plus de propositions de projets méritants que de fonds disponibles. Plus de fonds dans le BSF rendra plus possible d'essayer de répondre à cette demande croissante.
  3. Lancement du 4ème appel à propositions de projets du Fonds fiduciaire pour le partage des avantages  BSF: Les projets soutenus par le Fonds de partage des avantages du Traité international, qui a été lancé en 2009, ont déjà fait bénéficier près d'un million de personnes. Le 4ème appel à propositions de projets du BSF se concentrera sur l'aide aux agriculteurs des pays en développement pour qu'ils s'adaptent au changement climatique et s'acheminent vers la sécurité alimentaire future.
  4. Système mondial d'information: GLIS offre un moyen d'échanger des informations essentielles sur la diversité des cultures parmi les systèmes d'information existants dans le monde. Les systèmes existants n'ont pas toujours des mécanismes communs d’échange d'informations, mais le Système mondial d’ information aidera à combler ce fossé.
  5. Droits des agriculteurs: les droits des agriculteurs sont maintenant un fait bien reconnu. Ce qui est encore nécessaire dans de nombreuses parties du monde, ce sont des lois nationales ou d'autres mesures visant à protéger ces droits. Le Traité international est prêt à soutenir leur mise en œuvre nationale, notamment á travers des consultations régionales et autres.

Partagez